JS Financial News - шаблон joomla Новости
lundi, 19 février 2018

Un sommet des chefs d’Etat du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), s’est ouvert mardi à Niamey pour boucler le financement de la force militaire conjointe et assurer sa montée en puissance, a constaté un journaliste de l’AFP.

Selon notre chroniqueur, le président s’efforce d’impliquer les pays du Sahel dans la lutte anti-djihadiste, mais c’est bien la France qui demeure en première ligne.

Chronique. En critiquant sur le sol africain, qui plus est devant les parlementaires d’un pays voisin (la Tunisie), l’intervention de l’OTAN en Libye en 2011, le président français, Emmanuel Macron, a accompli, jeudi 1er février, un geste

Au Mali, le djihadisme fleurit Cinq ans après le début de l’opération « Serval », la guerre continue de faire rage. Les militaires français et les Casques bleus endiguent la menace à défaut de la contrôler.

LES COMMERÇANTS ont verrouillé la porte de fer de leurs échoppes. Le marché central, plaque tournante du négoce, est silencieux. Les chaussées tapissées de sable sont vides. Tombouctou, cité de légendes, est une « ville morte ». Calfeutrés dans leurs

Le Groupe pour le soutien de l’islam et des musulmans (Jamaat Nusrat al-Islam wal-Muslimin), déclare être le responsable des attentats de fin janvier au Mali.

Ce groupe, allié du groupe al-Qaeda, a été formé par Ansar Dine, Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) dans le Sahel, la katiba Macina et la katiba Al-Mourabitoune.

Cinq ans après le début de l’opération « Serval », la guerre continue de faire rage. Les militaires français et les Casques bleus endiguent la menace à défaut de la contrôler.

Les commerçants ont verrouillé la porte de fer de leurs échoppes. Le marché central, plaque tournante du négoce, est silencieux. Les chaussées tapissées de sable sont vides. Tombouctou, cité de légendes, est