JS Financial News - шаблон joomla Новости
vendredi, 19 janvier 2018

Presse Locale (108)

Presse locale

Gouvernement : Et de 5 à la Primature!

Écrit par lundi, 15 janvier 2018 12:01

Le 30 décembre 2017, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a nommé Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga, en remplacement d’Abdoulaye Idrissa Maïga qui était en poste depuis avril. Soumeylou Boubèye Maïga devient ainsi, le cinquième Premier ministre du mandat,  depuis  septembre 2013.

Après les violentes échauffourées du mois de décembre 2017 à Konsiga et malgré la visite sur les lieux du Ministre de l’administration territoriale de l’époque (Tiéman H Coulibaly), la tension reste vive dans la localité. En effet, plusieurs dizaines de personnes bloquent toujours les accès à la mairie, empêchant ainsi son bon fonctionnement. Face à cette situation, l’Union pour la  République et la démocratie (URD) demande au gouvernement de prendre

Edito : pré-campagne, scepticisme, espoir

Écrit par lundi, 15 janvier 2018 11:47

Dans son message à la Nation, le premier magistrat de la République a donné le ton : «L’année que nous allons entamer dans quelques heures sera, à bien des égards, cruciale.» et il en a précisé la raison : «L’année 2018 (…) abritera trois grandes consultations électorales, chacune portant en elle sa charge d’incertitudes et de tensions. » Or, la situation d’ensemble ne manque pas de rappeler celle de 2012 avec la lancinante question qu’elle a inspirée à l’époque : la présidentielle prévue pour le

Graine de vérité : l’Algérie à la clé !

Écrit par lundi, 15 janvier 2018 11:45

« Quand je serai élu président, ma première visite se fera en Algérie » affirmait le candidat du parti Sadi, Dr Oumar Mariko lors de la campagne présidentielle de 2013. L’idée n’est pas débile. Cela en considération de tout ce que l’Algérie pèse dans le retour de la paix et de la stabilité dans notre pays. Un pays qui a abrité, aiguillonné et donné le nom de sa capitale à tous les récents accords signés entre le Mali et les groupes armés touaregs. Certes, si l’on se met dans le

Le jeudi 11 janvier 2018, Débat politique de la Radio Klédu recevait le chef de file de l’Opposition et président de l’Union pour la République et la Démocratie, URD, l’honorable Soumaila Cissé. Pendant plus de 3 heures, notre confrère Kassim Traoré a posé des questions sur la vie de son parti, la  situation socio politique du pays, sur son parcours politique, sur l’opposition républicaine et sur sa gestion de la CMDT, de l’UEMOA en passant par l’ACI et le ministère des Finances. Sans langue de bois, il a répondu à toutes les questions du journaliste et des auditeurs. A-t-il convaincu?

Le locataire de Koulouba ne dort plus que d’un œil après la sortie du Président du PARENA, Tiébilé Dramé, sur les antennes de RFI. « L’Opposant en or » au régime actuel n’ayant pas porté de gants pour dénoncer les tares du pouvoir, a fini son interview par un souhait, celui d’une candidature unique de l’Opposition pour réaliser l’alternance en 2018. M. Dramé a-t-il eu le courage de dire plus haut ce que beaucoup des leaders de l’opposition murmurent plus bas ? Quels pourraient être les avantages

Il est déterminé à lancer, à la date symbolique du 20 janvier prochain, de son mouvement politique dénommé Mouvement populaire « Plateforme pour le Changement ». Et accuse le gouvernement d’instruire à tous les établissements publics de refuser l’accès aux forces du changement.

Quand est-ce que Bamako se mettra-t-il à l’évidence, reconnaitre la réalité pour y faire face, et tourner le dos à la politique de l’autruche ? Comment peut-on résolument affronter un fléau aussi monstrueux que le terrorisme dont le pouvoir ne reconnait pas l’évidence sur l’ensemble du territoire, au moment où presque tous les Maliens sont hyper tendus ?