JS Financial News - шаблон joomla Новости
vendredi, 19 janvier 2018

Presse Locale (108)

Presse locale

Une délégation de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) a séjourné aux Etats Unis d’Amérique la semaine la semaine dernière. Cette visite a fait couler autant d’encre que de salive. Même le président de la République IBK en a touché quelques mots.

En visite de 48 heures dans la capitale algérienne, le nouveau Premier ministre malien vient par cette visite réaffirmer sa volonté de stabiliser le pays en prenant langue avec le partenaire stratégique pour le retour de la paix et la lutte contre le terrorisme.

Sofara (région de Mopti) : Peur sur la ville

Écrit par mardi, 16 janvier 2018 10:09

Les populations de la ville de Sofara, (région de Mopti) tout comme d’autres localités en 5eme région sont de plus en plus privées de leur droit d’organiser des festivités pour célébrer les mariages ou encore les baptêmes.

Edito : IBK et son couteau à double tranchant

Écrit par mardi, 16 janvier 2018 10:01

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta est aujourd’hui dans une posture de riposte. Des réponses verbales, il a décidé de passer à l’acte. Lors de la présentation de vœux aux forces vives de la nation, IBK a été ferme. « J’ai trop encaissé, je me suis réveillé et je vais sévir ». Cette attitude à quelques mois de la fin de son premier quinquennat se traduit déjà sur le terrain avec la répression des

A peine nommé, il y a deux semaines, le Premier ministre, Soumeylou Boubeye Maïga (SBM) a déjà apporté sa touche particulière à l’action gouvernementale.

Marquant son terrain en à la matière, dès son entrée de jeu, les actes et les propos du nouveau Premier ministre laissent croire que le renouveau sur la Gouvernance au Mali se précise. Il est peut-être un peu prétentieux de se vouloir

e président de la République, Ibrahim Boubacar Keita a présidé le samedi 13 janvier dernier, la cérémonie d’ouverture de la 12ème édition de la Foire d’Exposition de Bamako (FEBAK) avec comme invité d’honneur, l’Algérie.

A travers un arrêté ministériel, les autorités guinéennes ont exigé en octobre 2017,  le retrait des troupeaux de zébus maliens sur toute l’étendue de leur territoire national. Face à cette chasse à l’homme qui ne dit pas son nom, les éleveurs maliens se sentent impuissants et sans défense.

 

Lors d’une séance de travail, les deux  délégations ont également abordé la lutte contre le terrorisme au Sahel, la coopération économique bilatérale, le dialogue politique etc.

Deux semaines après sa nomination à la tête du gouvernement, le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maïga, a effectué, le week-end dernier, une visite de travail et d’amitié en Algérie en vue de renforcer les excellentes et